Le projet consiste à repeupler en flore et en faune les 2 carrières épuisées et abandonnées de la Cilu en créant en 3 ans un parc à bois d'essence médicinales sur 10 hectares autour de 2 carrières épuisées devenues des étangs d'eau et y introduire en géniteur : 300 tortues et 300 escargots ( Animaux sans moyens de défense efficaces et donc menacés de disparition)