Un inventaire piscicole a été réalisé la semaine dernière par pêche électrique. 77 points de prélèvement ont permis de capturer 13 espèces de poissons et une espèce d’écrevisse dans l’annexe hydraulique. 41 juvéniles de brochets ont été recensés démontrant que l’annexe hydraulique est très favorable pour la reproduction de l’espèce. Ce résultat met également en évidence l’impossibilité de migration de ces juvéniles vers le fleuve Meuse ce qui est problématique car ces derniers ne peuvent pas survivre dans l’annexe hydraulique jusqu’aux prochaines crues (température de l’eau en été trop élevée). Les juvéniles de brochets ont été relâchés dans le fleuve après la biométrie afin d’assurer leur survie. L’inventaire piscicole a également permis de trouver 8 loches d’étang, espèce classée « En danger » par l’UICN. Ces poissons ont été relâchés dans l’annexe hydraulique qui constitue leur milieu de vie durant toute l’année.
Les résultats de l’inventaire piscicole viennent conforter notre projet qui est accès sur l’amélioration de la reproduction du brochet (reproduction et retour des juvéniles dans le fleuve) et sur l’augmentation des habitats favorables pour la loche d’étang.